2018 - Ténérife
  • « Les Cachalots de Paris » à Tenerife, une aventure passionnante !

    Partir en voyage peut devenir très vite une véritable aventure, les Cachalots l'ont bien compris.
    Grève SNCF, grève d'Air France, colis suspect et conditions météorologiques rendant l'atterrissage extrêmement sportif, n'ont pas démotivé nos 13 Cachalots, jeunes et adultes, paroissiens de St François et de St Charles.
    La petite école de plongée « La Morena » à Las Galletas, notre point de chute, nous attendait, comme prévu, ou presque, au détail près que leur magnifique bateau (en photo sur leur site) s'était brisé sur un rocher quelques jours avant notre arrivée, lors d'une violente tempête.
    Abandonner ? Nenni, le groupe des Cachalots s'équipe dans la joie, et combinaisons, gilets stabilisateurs, bouteilles, ordinateurs, palmes, masques et tubas sont enfilés vite fait pour notre première plongée transformant la petite école en ruche bouillonnante.
    C'est donc avec un vieux zodiac que nous avons pris la mer. Mais pas de soucis, le vieux commandant de bord connaissait l'île comme sa poche, et aimait faire ronfler le moteur et se cabrer son vieux canot pneumatique, il ne nous restait donc plus qu'à nous accrocher !
    Enfin sous l'eau… pour une série de plongées magnifiques, au cœur de ce lieu préservé. Eau à 20°C, température de l'air 26°C, visibilité sous-marine selon les jours de 12 à 25 m.
    Sous l'eau tous les tracas sont oubliés, nous nous retrouvons au cœur des éléments. Silence seulement ponctué par notre respiration dans le détendeur. Premières bulles, ajuster son stabilisateur, équilibrer, vérifier sa flottabilité. Plus rien n'a d'importance, la masse d'eau fraiche nous enveloppe, tout est calme.
    Une épave héberge poissons trompettes, poissons perroquets, castagnoles et méduses.
    Des falaises sous-marines, orgues basaltiques, plateaux et grottes, rythment le paysage sous-marin.
    Au fil des plongées de nombreuses découvertes et quelques rencontres magnifiques : méduse rayonnée, nacre, turbots et girelles paon, serrans écriture, rascasses et anguilles jardinières, raie pastenague et raie de Madeira, requin ange, barracudas, poisson porc épic, poulpes, murènes, araignées de mer et étoiles de mer, corail et éponges.
    La dernière plongée, non des moindre, nous a permis d'évoluer au côté des tortues, elles nageaient, indifférentes à notre présence partageant l'espace avec trois raies (une raie bovine de très grande envergure et deux de Madeira) qui semblaient voler autour et au-dessous de nous.
    Si l'apprentissage technique demande attention et efforts au début, au fur et à mesure des plongées et grâce à la patience de père Pierre Fulara notre instructeur, la confiance peu à peu s'installe et nous avons pu évoluer beaucoup plus paisiblement dans cet univers sous-marin.
    Tous les plongeurs ont pu goûter pleinement à cette aventure et rêvent déjà de repartir pour d'autres découvertes.
    Prochain voyage des Cachalots du 20 au 27 octobre 2018…

    Laurence Grenard

The Way the World Learns to Dive®

 Professional Association of Diving Instructors | PADI